MENU1

arboform

ARBOFORM, le bois liquide renouvelable, naturel, non polluant, résistant et qui s’adapte à toutes les formes

Le bois se prête à une foule d’utilisation. Il peut être plaqué, teinté, traité, transformé de mille et une manières, et ce depuis toujours. Mais ce matériau naturel peut devenir d’une grande technicité.

En effet,  les propriétés du bois permettent d’obtenir des matériaux aux propriétés remarquables, qui n’ont plus qu’un lointain rapport avec les planches, poutres et chevrons que nous connaissons.

Nous vous avions parlé du bambou comme alternative au plastique pour les claviers d’ordinateurs par exemple. Une société allemande, Tecnaro, a breveté ARBOFORM, un bio-plastique qui associe les qualités du bois et celles du plastique. Dans un monde où le retraitement des déchets et l’épuisement et le coût croissant des ressources en pétrole sont devenus un réel problème, ce nouveau matériau pourrait intéresser de nombreux industriels .

ARBOFORM est composé de lignine, un des principaux composants du bois. Ces cellules assurent la rigidité, l’imperméabilité et une grande résistance à la décomposition du bois. Si la lignine est présente dans les plantes vasculaires et certaines algues, c’est dans les arbres qu’elle existe en grande quantité.

La lignine est le second biopolymère renouvelable le plus important sur Terre, après la cellulose. Elle est donc très abondante, renouvelable et non polluante. L’industrie de la pâte à papier en produit à elle seule 60 millions de tonnes par an. Mais jusqu’à présent, personne ne savait vraiment quoi en faire ! La lignine était brûlée, transformée en ciment ou en aliments pour animaux.

Une équipe de chercheurs de l’Institut Fraunhofer des technologies chimiques cherché de quelle manière l’on pouvait exploiter les propriétés de la lignine. Ils ont  découvert qu’associée à du des résines, du lin et d’autres fibres naturelles, la lignine devenait un matériau thermoplastique comparable à nos plastiques ordinaires issus du pétrole. ARBOFORM était né.

ARBOFORM se présente sous la forme de granulés . Ceux-ci sont transformés en une pâte liquide qui sera injectée dans des moules pour obtenir la forme voulue. Ce « bois liquide » se travaille comme du plastique, mais conserve les propriétés du bois. Il peut donc prendre n’importe quelle forme. Très résistant, ses propriétés, notamment acoustiques, peuvent être supérieures à celles des plastiques classiques.

Autre atout, l’aspect de cette matière est plus esthétique que le plastique, et elle conserve au toucher la « chaleur » du bois. Et surtout, l’ARBOFORM finit par se décomposer en eau, humus et CO2. Ce qui est autrement plus propre que les fumées toxiques dégagées par l’incinération des plastiques issus du pétrole.

Son prix de revient n’est pas excessif, bien que sa production n’en soit qu’à ses débuts. Il faut compter en 2 et 5 euros le kilo, contre 1 à 5 euros pour un plastique classique.

Ses applications sont multiples : casques, haut-parleurs, équipement automobile, décoration, jouet, ameublement… et jusqu’aux cercueils ! La capacité d’ARBORFORM a être moulé en forme ronde en fait une alternative intéressante aux plastiques classiques, surtout dans les objets haut de gamme. Tecaro collabore déjà avec Porsche et Daimler !

Renouvelable, naturel, non polluant, résistant, s’adaptant à toutes les formes… ARBORFORM est amené à faire parler de lui dans l’avenir. Et montre qu’un produit naturel peut être utilisé d’une manière très moderne et rejoindre ainsi l’univers des produits high-tech.

Vous trouverez de plus amples renseignements (en anglais et allemand seulement) sur http://www.tecnaro.de

AFGK

, , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire